Priorité stratégique, argent neuf et dévoilement d'une étude : l'inclusion au cœur des actions du Conseil des arts de Montréal

 In

DAM tient à souligner et à féliciter les récentes annonces du Conseil des arts de Montréal (CAM) qui laissent entrevoir un avenir prometteur assorti de prises d’action concrètes en matière d’inclusion et d’équité dans les arts.
En effet, le Plan stratégique 2018-2020 du CAM démontre pleinement sa détermination à s’attaquer aux enjeux d’iniquité et de sous-représentation de la diversité culturelle en faisant de l’inclusion une priorité stratégique. Cette priorité pourra s’appuyer sur un montant supplémentaire de 2,5 millions de dollars alloué par la Ville de Montréal au CAM, que ce dernier a décidé d’investir en grande partie dans ce vaste chantier de l’équité.
Alors que le CAM dévoilait hier son étude sur les Pratiques professionnelles en arts visuels issues de l’autochtonie et de la diversité à Montréal, DAM se réjouit de cette démarche institutionnelle qui constitue un pas de plus vers la documentation, autant qualitative que quantitative, des réalités des artistes autochtones et dits de la diversité. Les défis cités dans l’étude, qui recoupent en grande partie les observations et les constats rapportés par DAM dans les dernières années, démontrent hélas une trop lente évolution du milieu. Par ailleurs, les recommandations concernant les artistes dits de la diversité viennent confirmer et renforcer les pistes de solution souvent mises de l’avant par DAM, qui trouveront, espérons-le, un écho de plus en plus grand auprès des décideurs.
Souhaitons que la proactivité dont fait preuve le CAM teinte les actions de toutes les organisations culturelles montréalaises et québécoises et amène dans son sillage des remises en question constructives nécessaires et des transformations durables qui pourront rééquilibrer les disparités actuelles rencontrées dans le milieu culturel.

Recent Posts

Start typing and press Enter to search