Multiplier les voix pour se doter, ensemble, d’une nouvelle politique québécoise en matière d’immigration, de diversité et d’inclusion

 In

Montréal, le 23 janvier 2015 – En décembre 2014, le Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec a lancé un projet de consultation publique visant à « doter le Québec d’une nouvelle politique québécoise en matière d’immigration, de diversité et d’inclusion ».

Diversité artistique Montréal (DAM) salue et accueille cette initiative avec enthousiasme, laquelle initiative entend actualiser la politique de 1991 (Au Québec pour bâtir ensemble) en proposant de nouvelles balises et des actions renforcées en faveur d’une plus grande cohésion sociale et d’une pleine participation de toutes et tous à la vie collective (voir le document synthèse). En effet, depuis 25 ans, les contextes politique, social, économique et démographique ont considérablement évolué, transformant le visage du Québec et faisant émerger de nouveaux enjeux, notamment ceux qui touchent aux personnes issues des deuxième ou troisième générations d’immigrants. De même, certaines pratiques et certains discours ont encore pour effet de discriminer ou tenir à l’écart des personnes et des groupes sur la base de leurs différences réelles ou présumées. Ces quelques constats suffisent à appeler de nos vœux une nouvelle politique suivie d’actions réellement efficaces en faveur d’un Québec pluriel et ouvert.

En tant qu’organisme travaillant au quotidien sur les enjeux liés à la diversité, et au fait des problématiques concrètes touchant un milieu spécifique – celui des arts et de la culture -, DAM aurait vivement souhaité être entendu lors des auditions publiques qui débuteront dans une semaine à l’Assemblée nationale. Nous regrettons d’ailleurs la faible représentation du milieu culturel parmi les invités (par la seule présence d’Aïda Kamar, représentante de Vision Diversité). La perspective d’un paysage culturel réellement diversifié et inclusif, à l’image de la réalité démographique du Québec, mérite selon nous une attention toute particulière, ne serait-ce que pour refléter, dans les productions culturelles québécoises, le poids numérique et les sensibilités d’artistes mais aussi de citoyennes et citoyens issus des différentes générations d’immigrants et concernés par le métissage croissant que connait le Québec. En ce sens, DAM souhaite souligner le rôle primordial de la culture dans la construction de l’imaginaire collectif d’une société, imaginaire dans lequel toute citoyenne et tout citoyen devrait être en mesure de se retrouver…

À défaut de pouvoir faire entendre sa voix à Québec, DAM proposera un mémoire à l’attention des membres de la Commission, en plus d’avoir répondu au questionnaire proposé en ligne sur le site de l’Assemblée nationale. Que vous soyez immigrant(e) ou non, artiste, travailleur(euse) culturel(le) ou en votre seule qualité de citoyen(ne), nous vous invitons à remplir à votre tour ce questionnaire, avant le 28 janvier 2015, pour faire part de vos préoccupations et de vos attentes vis-à-vis de cette politique qui concerne tout le monde, et le secteur de la culture en particulier en ce qui a trait à l’intégration des artistes issus de l’immigration et du rôle que peut jouer la diversité dans le développement des arts et de la culture au Québec.

Autres nouvelles

Effectuez une recherche et appuyez sur Entrer