L’entente entre DAM et le RAAV fête sa première année : un exemple à multiplier!

 In

Montréal, le 10 mars 2014 – Diversité artistique Montréal (DAM) tient à souligner le bilan très positif de la première année d’entente signée le 8 mars 2013 avec le Regroupement des artistes en arts visuels du Québec (RAAV) visant à favoriser la reconnaissance du statut professionnel des artistes en arts visuels issus de l’immigration. Cette entente concerne les artistes néo-québécois qui souhaitent demander le statut de membre professionnel afin de redémarrer au Québec leur carrière entamée dans leur pays d’origine.

Cette entente, première du genre, marque la volonté d’ouverture d’une association professionnelle québécoise envers le milieu des artistes de la diversité. Elle a permis concrètement à six artistes néo-québécois de s’en prévaloir, tout en bénéficiant d’un tarif d’accueil préférentiel proposé par le RAAV.

Ce pas en avant, symbolisé par cette entente, est clairement inscrit dans les préoccupations du Ministère de l’Immigration et des Communautés Culturelles qui programmait récemment une première séance d’information sur la reconnaissance d’acquis et de compétences des personnes immigrantes (voir ici). Il porte en lui un avenir dont les réalités sont au cœur des préoccupations de tout le milieu des arts et de la culture et plus largement de la société québécoise.

Aujourd’hui, DAM souhaite remercier son partenaire, le RAAV, en espérant que l’année qui s’ouvre permettra à de nouveaux artistes de bénéficier de cet accord. Nous profitons de l’occasion pour lancer un appel aux autres associations professionnelles afin que nous puissions collectivement réfléchir à l’opportunité de multiplier ce type d’entente dans d’autres disciplines,  en donnant la chance aux artistes issus de l’immigration de s’inscrire à valeur égale dans le paysage artistique québécois au même type que n’importe quel artiste né ici. L’obstacle récurrent de la non reconnaissance de diplôme et/ou d’expérience artistique est un obstacle récurrent qu’il est nécessaire d’éradiquer au plus vite si l’on souhaite réellement une société inclusive, ouverte et accueillante.

Autres nouvelles

Effectuez une recherche et appuyez sur Entrer