DAM et le FIFBM : un partenariat sous le signe de la promotion des talents de la diversité

 In

Montréal, le 28 septembre 2015 – Diversité artistique Montréal (DAM) est heureux de poursuivre son partenariat avec le Festival International du Film Black de Montréal (FIFBM) pour cette 11ème édition 2015, au moment où l’actualité concernant la représentation des acteurs et actrices de la diversité sur nos écrans démontre combien il reste du chemin à faire. Indéniablement, l’ancrage et la vitalité de ce festival dans notre paysage montréalais doivent être moteurs dans la compréhension des enjeux qui se jouent, tout en faisant découvrir des talents d’ici et d’ailleurs.

La programmation, cette année encore, est exceptionnelle et d’une grande variété de genres, d’acteurs et de pays. À noter spécifiquement les deux films d’ouverture et de clôture en première québécoise Sweet Micky for président qui permet de pénétrer les arcanes du pouvoir lors de la campagne électorale de 2010 en Haïti, et The Black Panthers : vanguard of the révolution qui, pour sa part, révèle l’histoire choc de ce mouvement révolutionnaire des années 1960 aux États-Unis.

Le festival sera aussi l’occasion unique de rencontrer, suite à la présentation du film SELMA,  le fils de Martin Luther King lors d’une ciné-causerie qui s’annonce des plus passionnantes sur le thème du pouvoir de la non-violence. Celui-ci recevra le Grand Prix Humanitaire 2015.

Enfin, dans le cadre de son Programme Relève & Diversité mis en place en 2014, la Fondation Fabienne Colas souhaite faire dialoguer les industries audiovisuelles des quatre coins du monde à travers la relève via le projet « Cinéma Sans Frontières ». Pour la première édition de ce dernier, cinq jeunes gradués du Ciné Institute de Jacmel en Haïti peuvent ainsi bénéficier d’un séjour professionnel à Montréal composé de classes de maîtres, d’ateliers, de conférences, de visites et de projections de films. Une belle opportunité pour apprendre et une grande vitrine pour se faire connaître.

DAM est donc fier de s’associer au FIFBM qui réussit le tour de force, en 6 jours, d’amener à Montréal une multitude de talents, d’en faire émerger, tout en offrant justement une tribune aux artisans de la diversité.

DAM souhaite un bon festival à toutes celles et ceux pour qui le cinéma permet de « savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va ».

Autres nouvelles

Effectuez une recherche et appuyez sur Entrer