Auditions de la diversité 2015 : à la découverte de talents pluriels

 In

Montréal, le 16 février 2015 – Diversité artistique Montréal (DAM) est fier d’annoncer la tenue des Auditions de la diversité 2015, organisées en partenariat avec Radio-Canada et le Théâtre de Quat’Sous. Destinées à faciliter la rencontre entre des comédien-ne-s de la diversité et des employeurs potentiels du milieu, les Auditions se tiendront le lundi 23 février 2015 à partir de 18h30 au Théâtre de Quat’Sous.

Après deux étapes de sélection par un jury de professionnel-le-s, onze comédiennes d’origines diverses se partageront la salle principale du Théâtre de Quat’Sous pour y livrer deux scènes devant un parterre de professionnel-le-s de l’industrie du théâtre, du cinéma et de la télévision. Les jeux sont faits. Et les finalistes des Auditions de la diversité ont du talent à revendre.

Frédéric Pierre, porte-parole de l’événement pour la deuxième fois,  rappelle que « l’on doit considérer les Auditions de la diversité comme une opportunité offerte à l’industrie culturelle. Une chance d’évoluer, de grandir ».

DAM souhaite souligner cette année la contribution de la Fondation Cole, de même que la collaboration de la Revue Jeu et l’aide précieuse du MAI (Montréal, arts interculturels) qui a gracieusement offert aux candidats des locaux de répétition.

Le succès et l’accueil très favorable qu’a connus l’an dernier le projet pilote a donné naissance à cette nouvelle édition, pour laquelle l’engouement est grandissant : près de 60 comédien-ne-s ont manifesté leur intérêt pour ces auditions et 35 ont déposé leur dossier ; plusieurs agences artistiques et des professionnels du milieu ont, en amont, fait part de leur volonté de participer ou d’avoir accès aux profils des candidat-e-s, voyant dans les Auditions de la diversité une « opportunité d’élargir leurs horizons ».

À travers ces Auditions, DAM souhaite attirer l’attention publique sur les enjeux liés à la représentation et au manque de visibilité des minorités ethnoculturelles sur les écrans et les scènes québécoises. Si ces problématiques ont fortement résonné dans les médias l’an dernier, le message a aussi été entendu par le milieu, qui, sous l’impulsion de Radio-Canada, a senti la nécessité de se mobiliser. Pour la première fois depuis 2014, un groupe de travail intitulé « Diversité dans les dramatiques » réunit tous les maillons de la chaîne de production des dramatiques, des télédiffuseurs (Radio-Canada, TVA) aux associations professionnelles (UDA, ARRQ, AQPM, SARTEC, ADCQ) en passant par les instituts de formation  (École nationale de théâtre), le tout avec la participation de DAM. Tous ces acteurs se penchent désormais ensemble sur les moyens concrets à mettre en œuvre pour pallier le manque de diversité, autant parmi les comédien-ne-s que dans les équipes de production, mais aussi au cœur des histoires qui sont racontées.

DAM se réjouit de ce regain d’intérêt pour la diversité qui interpelle de plus en plus d’acteurs de l’industrie, laissant présager un vent de changement dans le milieu artistique et culturel. La suite commence lundi 23 février,  sous les feux de la rampe du Théâtre de Quat’Sous.

Autres nouvelles

Effectuez une recherche et appuyez sur Entrer