Anne-Marie Jean à la tête du CALQ : une bonne nouvelle pour l’ensemble du milieu culturel

 In

Montréal, le 30 octobre 2015 – Au moment où le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) s’engage dans une vague de changements avec de nouvelles orientations mieux adaptées aux milieux artistiques, l’institution accueille une nouvelle présidente-directrice générale, qui succédera à Stéphan La Roche, en la personne de Anne-Marie Jean, actuelle directrice générale de Culture Montréal.

Diversité artistique Montréal (DAM) salue le travail de Stéphan La Roche ces dernières années, et le remercie tout particulièrement pour sa sensibilité envers les enjeux de la diversité culturelle. Nous lui souhaitons le meilleur aux Musées de la civilisation.

DAM tient également à féliciter chaleureusement Anne-Marie Jean, assuré qu’elle saura faire face aux défis qui l’attendent, en prenant soin d’écouter le milieu artistique et culturel, de prendre la mesure des difficultés qu’il rencontre et d’y apporter des solutions adaptées.

Anne-Marie Jean a largement démontré, lors de son implication à Culture Montréal, combien elle connaît les enjeux liés au développement des arts et de la culture dans notre société. C’est une femme de conviction, énergique et rassembleuse, qui n’aura pas peur d’insuffler une culture du changement quand celui-ci s’avère nécessaire. À ce chapitre, la question de la diversité, dont l’urgence n’est plus à démontrer, lui réserve de nombreux défis. Le « chantier diversité » qu’elle présidait depuis 2005 à Culture Montréal est un exemple de la voie à emprunter pour aller vers une culture de la diversité, dans laquelle chacun a un rôle à jouer.

DAM est ainsi convaincu que cette nomination est une bonne nouvelle pour tous les organismes et tous les artistes québécois, quelles que soient leurs origines, et tient à assurer Anne-Marie Jean, par sa pleine et entière collaboration, que l’organisme est prêt à devenir un interlocuteur et un partenaire privilégié en matière de diversité culturelle.

Finalement, l’équipe de DAM ne regrette qu’une chose : de perdre une voisine de palier des plus sympathiques… Rendez-vous au 500 Place d’Armes, Madame Jean!

Autres nouvelles

Effectuez une recherche et appuyez sur Entrer