À l’heure de la consultation publique sur l’avenir de la télévision, DAM interpelle le CRTC. À « Parlons télé », DAM répond « parlons diversité! »

 In

Montréal, le 5 mars 2014 – Alors que le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) lance la 2ème phase de consultation des canadiens sur l’avenir de leur système de télévision, Diversité artistique Montréal (DAM) s’empare de l’occasion pour réaffirmer la nécessaire évolution en faveur d’écrans télévisés aux couleurs de notre société plurielle.

Le bilan de la 1ère phase, lancée à l’automne 2013, fait état de commentaires de personnes qui, comme DAM, se disent « préoccupées par le manque de diversité culturelle et régionale à la télévision canadienne » mais également par le « portait négatif des minorités ethniques et culturelles ». Le CRTC constate toutefois, selon les dires des répondants, que l’absence et la stigmatisation de ces minorités ne nuisent pas forcément à la qualité des émissions et n’influencent pas les choix des téléspectateurs.

Face à ces constats, DAM invite vivement le CRTC à considérer le reflet de la diversité canadienne non pas comme une option à prendre en compte par rapport à une logique statistique et une logique de marché, mais bien comme une nécessité participant d’un choix de société en faveur de l’ouverture à l’Autre et de son inclusion systématique dans un Nous canadien. Si le CRTC veut réellement offrir un « système de télévision (qui) soit le reflet des valeurs que nous avons en commun », il doit veiller à ce que toutes les réalités soient représentées et, qui plus est, dans les termes propres de celles et ceux qui font vivre et évoluer ces valeurs au quotidien. La télévision, par sa propension à rejoindre un nombre considérable de foyers et donc à façonner des représentations, se doit de véhiculer une image juste de la société, qui n’avantage pas d’emblée la majorité ni ne porte préjudice aux minorités qui occupent, au même titre, le territoire canadien.

Une meilleure représentativité des personnes et des communautés qui composent nos régions et nos villes ne peut qu’être bénéfique, autant dans un souci d’inclusion que dans la volonté de rejoindre de nouveaux spectateurs et spectatrices qui se reconnaitront enfin dans nos écrans…

Le questionnaire interactif « Parlons télé : faites votre choix » est disponible jusqu’au 14 mars 2014. Le CRTC nous donne la parole, prenons-là!

Autres nouvelles

Effectuez une recherche et appuyez sur Entrer