Samuel Bonnet

BIOGRAPHIE

Né en 1980 à Haïfa, Samuel Bonnet a grandi en région parisienne où il a obtenu une licence en musicologie et participé à de nombreux groupes et projets musicaux variés. En 2010, il pose ses valises à Montréal, une ville multi-culturelle vibrante qui a su l’inspirer dans sa démarche créative. Il participe à deux reprises à l’Académie du Domaine Forget et se forme auprès de grands maîtres de l’instrument tels que Roland Dyens, Bruce Holzman ou encore Peter McCutcheon, avec lequel il obtient une maitrise de guitare en interprétation à l’Université de Montréal en 2012.

Samuel Bonnet a partagé la scène ou enregistré avec des artistes de jazz et de musique du monde renommés, tels que Joe Magnarelli, Jacques Schwartz-Bart, Daniel Sadownick, Luques Curtis, Fraser Hollins, Bruno Lamarche, Carlos Jimenez, David Ryshpan, Tevet Sela, Alon Farber, Simon Proulx, Mamselle Ruiz, Susana Behar, Jose Luiz de la Paz ou encore Yaïr Dalal, parmi d’autres. Avec ses différents projets, Ensemble Tessala, Oriental Blue et le Samuel Bonnet Quartet, il s’est produit en Amérique du Nord, en France et en Israël, dans des festivals importants tels que le Festival International de Jazz de Montréal, le Festival Sefarad de Montréal, la Vitrine Muz et le Festival Musique en Devoluy (France), ainsi que dans des clubs de jazz renommés tels que le Rex Jazz Club (Toronto), le Upstairs (Montréal), le Yellow Submarine (Israel) ou encore le Small World Music Center et le Lula Lounge à Toronto.

Très impliqué dans l’éducation, Samuel Bonnet enseigne la guitare classique et l’exploration musicale à l’École de Musique Vincent d’Indy et a créé les ateliers « Jazz & Recyclage », destinés à sensibiliser les enfants à l'importance du recyclage dans une démarche créative, ludique et écologique.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

La musique de Samuel Bonnet est une exploration sonore instrumentale inédite traversée à la fois par les tons improvisés du jazz et les teintes mélancoliques du blues. À la croisée de plusieurs univers musicaux, le guitariste parvient ainsi à créer un espace de rencontre éclectique entre le classique et le contemporain, quelque part aux carrefours de la résonance naturelle des cordes en nylon de la guitare classique et des inspirations du jazz.

À travers sa musique, Samuel Bonnet nous conte ainsi son histoire intime et personnelle en dialogue continu avec ses racines plurielles. Son univers musical respire le parfum de couleurs acoustiques, le souvenir du déracinement et la nostalgie d’une spiritualité nomade. Dans Oriental Blue, produit en 2019 et qui est proche de l’identité profonde de l’artiste, les mélismes, broderies, modes orientaux, rasgueados et rythmes impairs se retrouvent sur la note bleue, couleur de l’équilibre retrouvée au creux de la dualité ontologique.

DISCIPLINES

Musique

COMPÉTENCES

Guitare, composition, arrangement, éducation

LANGUES PARLÉES

Français, anglais, hébreu

RÉSEAUX SOCIAUX


Effectuez une recherche et appuyez sur Entrer