Omar Bernal

BIOGRAPHIE

Omar Bernal est un artiste transdisciplinaire qui s’intéresse aux idées d’identité, de destin et de diversité. Il collecte et recycle diverses matières qu’il classe ensuite et qu’il présente en forme de collections. Ceci lui permet de mettre en évidence les similitudes autant que les différences de ces matières, ainsi que de dévoiler / révéler, modifier et analyser les fonctions et les usages auxquels elles étaient destinées. Dans ce système méticuleux et obsessionnel avec des éléments de jeu, il se fusionne / masque / camoufle avec l'autre, générant palimpsestes de saturation fragmentaire et plusieurs couches, que caractérisent son travail.

Il est originaire du Mexique, et en addition de son baccalauréat et de sa maîtrise, il a étudié les arts, notamment la peinture, l’art performance, l'art vidéo, l'animation vidéo et l'art numérique, auprès d'artistes d'envergure internationale tels que Ariel Guzik, Isaac Kerlow, Björn Melhus, Klaus Vom Bruch, Ximena Cuevas et Alberto Castro Leñero, entre autres. Pendant 13 ans, il a travaillé à la direction du Département d’images en mouvement du Centre des arts et des nouvelles technologies (CANTE) du Ministère de la culture de San Luis Potosí, au Mexique et il a enseigné l'histoire de l'art numérique, l'art vidéo et l'animation vidéo, entre autres. Dans la même période, sa production artistique, axée sur la création en vidéo, a obtenue plusieurs distinctions, notamment le premier prix du festival de courts métrages Festival international du cinéma Allemagne-Mexique et une subvention du Conseil des arts de San Luis Potosí pour la diffusion d’une série d’œuvres en installation vidéo. Ses œuvres ont été présentées dans les musées Tamayo, Federico Silva et Centre des arts de SLP, au Mexique.

Depuis 2016, il vit et travaille au Québec, où il développe sa pratique artistique et sa professionnalisation en infographisme. Intéressé par des problématiques sociales et écologiques, il s’est allié en 2016 à l’organisme Granbyen "Atelier 19", pour la réalisation d’une série d’affiches et de peintures murales autour de ces sujets. Il a assisté l'artiste Patrick Beaulieu dans des projets d’intégration à l’architecture pour le Musée des beaux-arts de Montréal et pour la Cathédrale de Sherbrooke. Et il travaille comme consultant indépendant en conception graphique pour de grandes entreprises comme Bombardier Produits Récréatifs et la commission scolaire de Val-des-cerfs, entre autres. Actuellement Omar Bernal développe sa pratique artistique et ses compétences en infographisme à temps plein et il participe activement aux événements artistiques de Montréal.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Dans mon pays d’origine, le Mexique, une constante stimulation sensorielle fait partie du quotidien. Cette stimulation (olfactive, visuelle, gastronomique) qui vue de loin pourrait être déroutante, constitue en fait, la richesse de notre culture.

Mon parcours a toujours été marqué par une passion pour la diversité et par une grande soif de toute sorte de stimuli, autant que par une éternelle recherche d’identité et du sens de la vie. Ceci m’amène à une observation très attentive des autres: je « collectionne » des identités, j’étudie les personnalités. Je porte aussi une grande attention aux choses qui m’entourent à leurs formes, à leurs couleurs, à leurs arômes, à leurs saveurs. Tout attire mon attention et j’essaie de tout retenir.
Au Mexique, il y a des gens qui passent dans les rues avec des charrettes et qui annoncent en criant qu’ils achètent des objets usagés : des vêtements, des électroménagers, des jouets, etc. Je crois que je suis comme eux : je récupère et je collectionne tout ce qui s’offre à moi. Je recueille, j’observe, j’analyse, j’étudie, j’admire et je chérie des objets, des images, des matières diverses, pour ensuite les classifier et les présenter de différentes façons, avec l’objectif de générer des dialogues, des réflexions, même des polémiques. À cet effet, je crée des listes, des peintures, des photos, des vidéos, des installations, ou un mélange de tout cela.

Dans ce processus, je cherche une multiplicité de discours, des croisements disciplinaires, des lectures cachées, des voies inaverties, des appropriations, des histoires, des expériences, etc. Je m’intéresse à intégrer dans mon travail ce qui fait partie des autres, dans une sorte de processus empathique. Je souhaite rassembler autant d’éléments variés que possible et les mêler dans un nouvel ensemble, où chacun (de ceux-ci) pourra se reconnaître.

Mon travail est comme une grande fête entre amis dans laquelle je suis l’hôte. Dans mes fêtes, on mange, on danse, on parle et tout le monde passe du bon temps. Moi, vu que je suis un peu introverti, j’écoute, j’apprends, je rie avec eux et je favorise la convivialité. A la fin, nous amusons tous et nous apprenons quelque chose qu’on ne savait pas... ou au moins, on part le ventre plein. Dans mon travail, comme dans mes fêtes, des éléments de très diverses origines sont rassemblés et trouvent des points en commun, même s’ils semblent très différents. Cela peut sembler baroque mais, ce que je fais est effectivement baroque, tout comme ma pensée, tout comme mes objectifs. Je cherche à gorger / gaver le public avec ces stimuli, mais aussi, à susciter une réflexion autour de la diversité des autres et de ce qui nous entoure. Et je le fais d’une façon expérimentale, en m’amusant, comme s’il s’agissait d’un jeu. Je cherche ma propre identité dans ce processus. Il s’agit d’une catharsis, et elle est bien remplie de bruit.

DISCIPLINES

Arts visuels;Arts numériques;Design;Cinéma - Télévision

LANGUES PARLÉES

Français, Anglais, Espagnol

PORTFOLIO/CV

Voir le Portfolio

RÉSEAUX SOCIAUX


Effectuez une recherche et appuyez sur Entrer