Mission

Depuis 2006, Diversité artistique Montréal (DAM) a pour mission de promouvoir la diversité culturelle dans les arts et la culture en favorisant la reconnaissance et l’inclusion de tous les artistes et des pratiques artistiques dans les réseaux professionnels, les institutions culturelles et les circuits de diffusion à Montréal.

DAM cherche à maintenir une présence vigilante et critique envers les politiques et les actions des instances artistiques et culturelles, dans la perspective d’une meilleure reconnaissance des artistes et des organismes de la diversité.  L’action de DAM s’appuie sur le principe voulant que les artistes de la diversité contribuent à la vitalité et à l’excellence de la vie artistique.  DAM cherche donc à favoriser, d’une part, le rapprochement entre ces derniers et les institutions et, d’autre part, la synergie interculturelle, tout en valorisant la spécificité des diverses cultures. DAM œuvre à sensibiliser le milieu culturel aux obstacles systémiques qui freinent le développement équitable des artistes et des organismes de la diversité.

Au quotidien, DAM accompagne les artistes montréalais de toutes origines et toutes disciplines, notamment à travers des rencontres individuelles, des formations et un programme de mentorat. Plusieurs projets structurants, combinés à des partenariats avec le milieu des arts, permettent de créer des opportunités pour les artistes racisés et immigrants, qui rencontrent des obstacles systémiques à leur pleine insertion professionnelle.

 

Historique

Diversité artistique Montréal (DAM) est née de la Délégation sur la diversité culturelle dans les arts, un groupe formé suite à la tenue, en mars 2004, d'une journée de concertation sur la diversité culturelle dans les arts, organisée par le Conseil des arts de Montréal. (Compte rendu de la journée disponible ici)

Composée d'une trentaine de personnes des différents milieux des arts à Montréal, la Délégation s'est donnée comme mandat principal d'identifier des moyens d'accroître la présence des artistes, des organismes et des publics issus des communautés ethnoculturelles dans le paysage artistique montréalais.

Le groupe a travaillé à des réalisations concrètes dont la présentation, en février 2005, d'un mémoire à l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) à l'occasion de la consultation publique sur le projet de politique de développement culturel de la Ville de Montréal.

En septembre 2005, la Délégation déposait également ses recommandations auprès du Conseil des arts de Montréal (CAM) :

  • mettre en place une politique sur l'équité et la diversité,
  • assurer une représentation systématique des personnes issues des communautés culturelles dans les jurys et les comités,
  • engager une personne responsable de rejoindre et d'accompagner les artistes des communautés culturelles.

Le Conseil a répondu favorablement à ces propositions avec l'adoption de plusieurs mesures telles que la mise en place d'un comité consultatif sur la diversité culturelle, l'embauche d'une agente de liaison et de développement de la diversité culturelle ainsi que la rédaction d'une Politique de promotion de la diversité culturelle.

En janvier 2006, la délégation a décidé de devenir un organisme indépendant afin d'élargir son champ d'action. Un comité de fondation a été mis sur pied, puis le jeudi 7 décembre 2006, près de 100 personnes se rassemblaient à la Maison du Conseil des arts de Montréal pour donner naissance officiellement à l'organisme Diversité artistique Montréal, une nouvelle structure vouée à la promotion de la diversité ethnoculturelle dans les arts.