Zal Idrissa Sissokho

Interprète et percussionniste | Musique , Arts Médiatiques , Arts Médiatiques | Site

Compositeur et virtuose de kora (harpe africaine de 21 cordes au son cristallin), Zal Idrisssa Sissokho est issu d'une des grandes familles de griots mandingues (des musiciens conteurs et chanteurs généalogistes responsables de la tradition orale). En 2004, Zal forme le groupe afro-mandingue Buntalo, dont le répertoire inclut plusieurs classiques mandingues au son modernisé tout en préservant l'identité de ces compositions plusieurs fois centenaires. Zal Idrissa Sissokho y propose aussi plusieurs compositions originales où cohabitent invention, tradition et modernité.

Participations

  • Festival Mémoires et racines de Joliette en 2006
  • La Nouba au Corona, au théâtre Corona (Montréal) en 2004
  • Baaba Maal au Spectrum
  • Les Muffins aux Sons (Trois-Rivières)
  • Festival international Nuits d'Afrique (Montréal) en 2004.
  • Festival Rio Loco de Toulouse en 2006.
  • spectacle Ô du Cirque du Soleil à Las Vegas (É.-U.), en 2005 et 2006.
  • Tournée montréalaise avec le Conseil des arts de Montréal en tournée en 2006 et 2007.

Zal Idrissa Sissokho a fait plusieurs stages d'apprentissage pour divers instruments, notamment la kora, avec Balaké Sissokho à Bamako (Mali) en 2004; avec Toumany Kouyaté à Dakar (Sénégal); avec son père Diéourou Sissokho et son oncle Dialymadi Sissokho, et avec Tidane Diallo à Dakar pour ce qui est des tambours. Pour Zal, l'apprentissage de père en fils est primordial.