Surkalén (Ethno-fusion)

Musique du Monde | Musique | Site

La rencontre musicale de Sandra Ulloa, Claudio Rojas et Rony Dávila se fait en 1995 à Valparaíso au Chili, dont ils sont originaires. Séparés, ils voyagent quelques années en Europe pour se retrouver en 2006 à Montréal au Canada. En 2008, ils forment le groupe « SURKALÉN TRIO ». C’est alors qu’ils se produisent officiellement à Montréal. En 2009, la violoniste russo-canadienne, María Demacheva, se joint au trio pour former le quartet actuel. Le groupe se renomme «SURKALÉN ».

Le nom du groupe n’a pas été choisi au hasard : « Sur » qui rend hommage à l’origine sud-américaine de trois des membres et « Kalén » qui signifie « différent » dans la langue selknam. Les Selknam sont les anciens habitants de la Terre de Feu, un petit peuple amérindien disparu au milieu du XXe siècle.

Surkalén fusionne l’héritage musical de la culture sud-américaine
avec la musique du monde : Afrique, Asie, Europe et Moyen-Orient. Cette alliance musicale donne naissance à une musique unique et étonnante, fruit de leurs influences diverses et d’un style moderne qu’ils nomment ethno-fusion. Entre rythmes ancestraux et sonorités actuelles, Surkalén propose une musique poétique et attrayante, identifiable socialement et culturellement.

En 2008, le groupe lance son premier album « Viaje », au titre évocateur « voyage » en espagnol. Présentant unmélange de mélodies traditionnelles et de sonorités modernes, il se permet un léger flirt avec le jazz.

En hiver et printemps 2012, grâce à une subvention de programme Vivacité Montréal, le groupe produit et réalise son deuxième album « Essence de lumière ». Un album qui conjugue plusieurs influences musicales : une fusion rythmique passionnée et envoûtante, aux touches jazzy sur une trame musicale contemporaine.

Au mois de mai 2011 à Montréal, Surkalén est invité à se produire en première partie sur scène avec Daniel Viglietti – chanteur, compositeur et guitariste – il est l’un des plus importants et influents artiste de la chanson populaire de l’Uruguay et de l’Amérique Latine.

Entre 2009 à 2012, le groupe se produit dans plusieurs festivals : Festival du Monde Arabe de Montréal, Nuit Blanche au GESÙ dans le cadre de Montréal en lumière, Festival des Traditions du Monde de Sherbrooke, Festival International de Percussions de Longueuil, Festival du bout du monde de Gaspé, le Festival Musique Multi-Montréal, Festival Folklorique latino-américain de Laval, le Festival International Nuits d’Afrique de Montréal et le Festival des arts de Montréal-Nord. Il a également donné de nombreux concerts sur les scènes québécoises. Il a enregistré un « Concert Live » pour CBC Radio 2 de Radio-Canada (août 2010) et « surkalén en Concert » pour la télévision franco-ontarienne TFO (septembre 2010).

En 2012 le groupe est nominé pour Meilleur groupe de Musique du Monde de l’Année au Prix de la Musique Folk Canadienne, avec son album Essence de lumière.

En 2013  Surkalén remporté le prix de «Meilleur CD 2012" dans la catégorie Multi-Genre de Indie Acoustic Project Awards (USA) avec ''Essence de lumière''.

Sandra, Claudio, Rony et Maria explorent et découvrent chaque jour de nouvelles aventures musicales. Leur travail ouvre de nouveaux chemins à la conscience.

 

Direction artistique : Sandra Ulloa et Claudio Rojas

Sandra Ulloa : voix, cuatro, cajón, darbouka, tablâ et percussions.

Claudio rojas : guitare, charango, cuatro, flûtes, basse, voix et percussions.

Rony Dávila : basse, guitare, cuatro, flûtes, voix et percussions.

Maria Demacheva : violon, voix et percussions.

 

www.surkalen.ca