Sonia Anguelova

Écrire, parce qu’on a d’abord lu. Écrire, pour laisser une trace, surtout quand on a choisi l’exil, l’immigration.

Née à Sofia, capitale de la Bulgarie Sonia Anguelova a terminé l’école primaire en bulgare, son Secondaire, à la Havane, en espagnol, et a obtenu  un Baccalauréat ès Arts de l’Université Laval, en création littéraire et histoire de l’art.

Dès son installation au Québec, elle a adopté le français et écrit d’abord de la poésie, qu’elle a publié et présenté en  Gaspésie (où elle a vécu neuf ans), à Québec et Montréal.  Elle a créé des spectacles multidisciplinaires, écrit deux pièces de théâtre « C’est tellement loin la Bulgarie » et « La fêlure »,  ainsi que deux théâtres-forums : « Les uns+ les autres = Nous autres » et « Pareils, pas pareils ».
Elle est journaliste-pigiste pour le magazine Autrement dit,  avec des portraits d’artistes issus de l’immigration, entre 1998-2001.
Elle conçoit et anime les ateliers de lecture et écriture Les mots partagés, pendant trois ans, dans plusieurs bibliothèques de la ville de Montréal.

Abécédaire des années d’exil est publié chez Lanctôt éditeur en 2001.  Le recueil de nouvelles Eux autres, chez Christian Feuillette éditeur, en 2006.

Sonia Anguelova a publié trois recueils de poésie: Ni vraiment d'ici, ni tellement d'ailleurs; Le doux privilège et TOTEMS, (2009) aux Éditions Miramar.

Elle a conçu et animé deux spectacles littéraires sous le signe de découvertes littéraires et gastronomiques Les dégustations littéraires : « Saveurs de Cuba » et « Sous l’arbre à palabres ».
Elle a présenté à la Maison des écrivains, dans le cadre de la série Des mots et des sons, en 2007, un choix de ses textes ayant pour thème La Bulgarie.

Plusieurs de ses poèmes, traduits en espagnol, sont publiés dans Mar Desnudo, Revista Cubana de Arte y Literatura, en 2008.

Sonia Anguelova est une habituée des rencontres d’auteur en bibliothèque et participe régulièrement aux divers festivals littéraires. Au mois d'octobre 2009 elle est invitée à Sofia et présente ses oeuvres.

Son premier roman Sans retour/????????????? est lancé le 24 avril 2010 au Festival Metropolis Bleu, à Montréal.

Sonia Anguelova vit à Montréal.

Elle est membre de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ).