Mohsen El Gharbi

Comédien, auteur et metteur en scène | Théâtre | Site

En 2000 et 2001, Mohsen El Gharbi crée son premier monologue, Omi Mouna, mise en scène de Bart de Wildeman, qui est jouée en Belgique. En 2002, il crée un deuxième volet, Omi Mouna ou ma rencontre fantastique qui est présentée au Québec jusqu'en 2005 (Maison de la culture de Frontenac, Gésu). En parallèle, il monte Haut les mains! un sketch comique qu'il joue en tournée en Flandres et à Montréal.

Juste pour mourir, monologue d'un kamikaze raté! : solo écrit, interprété et mis en scène par Mohsen El Gharbi, et présenté en 2006 à la Cinquième Salle de la Place des Arts dans le cadre du Festival du monde arabe.

Mohsen El Gharbi a joué dans plusieurs séries télévisées québécoises, tenant des premiers rôles dans Mon meilleur Ennemi, Watatatow et 450 chemin du Golf.

Depuis deux ans, quelques projets artistiques présentés à Montréal.

10 années de pratique au Canada et 1 an à l'étranger.

Diplômé de l'École internationale de théâtre Lassaad (Jacques Lecoq) de Bruxelles (Belgique)
Divers stages de formation avec entre autres Dario Fo, Jos Houben et Yoshi Oida.