Luz Angela Calle Guerra

Je cherche à travers mon travail actuel à représenter une vision plus profonde de la vie, de l'être humain dans sa complexité. Pour cet exercice je me prévaux d'outils plastiques et symboliques, qui, en dépit d’avoir été transformés par  l’art, continuent à confirmer mon dessin.  Par la peinture, je vise essentiellement à pousser toujours plus loin mes propres limites tout en restant fidèle à moi-même. La peinture est pour moi un espace paradoxal où je rentre, où je donne libre cours à la construction; j’utilise la couleur comme la seule source de lumière, par laquelle je saisis l’atmosphère et l’émotion de l’événement. Mon travail, devient une évocation de moments privilégiés, mes scènes traduisent le parcours d'une mémoire poétique, que je souhaite faire partager au spectateur.

 

Née en Colombie, Angela Calle est arrivée à Montréal en octobre 1999. Diplômée de la Faculté des Beaux-arts de l’Université Technologique de Pereira (1990), elle a participé à des ateliers de gravures, théorie de la couleur et composition. Angela a étudié la lithographie, l’eau forte, l’eau encre et collographie à l’Atelier Expérimental de Graphique à La Havane (Cuba), et le Design Intérieur au Collège Inter-Dec à Montréal. (2005-2007)

En 1992 et 1993, elle a crée deux sculptures monumentales en fibre de verre et ciment pour le « Portal de Pinares » et « Castillo Real » à Pereira. Elle a réalisé des expositions individuelles et collectives à Bogotá, Armenia, Pereira, Cali, Suisse, La Havane et Montréal. Sa dernière exposition en septembre 2009 au CCSB s’est inscrite dans les Journées de la Culture de Montréal, volet Parcours culturels.