Isabel DosSantos

Je suis actrice. Je travaille surtout en français, langue dans laquelle je pense et j’écris ; et en anglais aussi, à l’occasion. Les personnages que je joue ne connaissent pas les frontières : ils sont néo-québécois, hispanophones, arabes, berbères, italiens, juifs J’ai même déjà joué une Indienne de Goa… Cela me plait : pour moi, jouer c’est devenir une autre…

C’est au Conservatoire d’art dramatique de Lisbonne que tout a commencé. J’y ai connu et ensuite travaillé avec Augusto Boal. Il m’a appris à aimer la tragédie grecque et le théâtre d’intervention. Encore aujourd’hui, je m’engage avec autant de sérieux sur les scènes les plus diverses. Au Portugal, j’ai fondé et dirigé le Teatro Laboratório de Faro. Je faisais aussi mes premiers pas comme auteure et je jouais à la télévision (Vitinho, R.T.P.). Le désir d’être confrontée à d’autres pratiques m’a conduite à Montréal grâce à une bourse du Ministère de la Culture. Comme la vie est pleine de surprises, elle n’a pas manqué de me surprendre en me faisant créer des racines au Québec… Ici, dans mon nouveau chez moi, je poursuis depuis plus de 20 ans ma carrière.

Côté théâtre, j’ai fait les pas de mon intégration avec Robert Gravel au N.T.E et avec Michèle Rossignol, au Théâtre d’aujourd’hui, qui m’a invitée à participer aux lectures publiques de textes dramatiques de la diversité en tant que membre du jury et actrice. Très récemment j’ai travaillé avec Ariana Bradesono et  avec Nicolas Fonseca (In the Mouth) au Centre Phi. Je fais partie de la distribution de la pièce Si les oiseaux de Erin Shields, qui sera au Théâtre Prospero à l’automne 2015, dans une mise en scène de Genevieve Blais.

Côté télévision, j’a fait partie de la distribution de plusieurs téléséries avec plusieurs rôles en continuité, dont Fatima dans Providence, Helena dans Les Rescapés, diffusées à Radio Canada et De la Rosa dans le téléfilm The Case of the Whitechapel Vampire (Sherlock Holmes). Et actuellement, je joue Angela dans la télésérie O, à TVA. Attirée par des différentes voies de la création théâtrale, j’écris, je dis et je me balade dans plusieurs festivals et autres espaces dédiés à la narration orale avec des contes qui sentent la lavande de mon enfance.

Je suis actuellement responsable du comité de la diversité ethnoculturelle de l’UDA. Mon implication citoyenne m’a menée aussi à la «scène» municipale. En tant que conseillère municipale du Plateau Mont-Royal (2005-2009) j’ai dirigé le projet menant à l’installation des «Bancs de pierre et de paroles» sur le boulevard St-Laurent. Je suis membre de l’Union des artistes (UDA), de l’Alliance of Canadian Cinema, Television and Radio Artists (ACTRA), du répertoire «Artistes à l’école» et du regroupement du conte du Québec.

 

Talents particuliers : Improvisation, prise de parole (diversité culturelle).

 

Autres passions : cuisine, lecture (roman et poésie).