Fodé Bamba Camara

Danse africaine traditionnelle Afrique de l'ouest - Guinée et danse contemporaine africaine | Danse , Danse , Danse | Site | CV

Profil

Ma formation et mes expériences professionnelles me définissent comme artiste professionnel dans le domaine de la danse. J’ai acquis ma formation en danse dans mon pays d’origine, la Guinée selon les méthodes d’enseignement ouest africaine auprès du maître Bangaly Bangoura et de la Compagnie Bassikolo. Je me suis perfectionné en danse et en art de la scène au sein des deux plus grandes troupes professionnelles guinéennes, le Ballet national Djoliba et Les Ballets africains.

J’ai évolué comme danseur interprète pendant 8 ans au Ballet National Djoliba et 6 ans au Ballets Africains. Ces grands ensembles mettent en scène  des histoires qui s’expriment à travers la danse et la musique traditionnelle guinéenne, la danse contemporaine, le chant, le théâtre et l’acrobatie sous forme de ballet. Comme la troupe des Ballets africains est à l’origine de la mise en scène de la danse traditionnelle africaine sous forme de ballet, celle-ci fût un précurseur et une inspiration pour le continent africain dans le domaine de la danse. Ceci, ainsi que la grande qualité artistique des performances liées à son riche répertoire, lui a conféré le statut de la troupe la plus prestigieuse de l’Afrique.  

En parallèle, au sein de la compagnie Bassikolo, j’ai pendant 15 ans, collaboré en tant que chorégraphe à la création des ballets du répertoire de la compagnie avec Bangaly Bangoura et Fatabou Camara. Toujours au sein de compagnie Bassikolo, j’ai pendant 11 ans occupé la fonction d’enseignant. La mission de la compagnie est de former des jeunes en arts de la scène par le biais de l’enseignement de la danse et de la musique traditionnelle guinéenne ainsi que la danse contemporaine africaine. Le tout pour transmettre et faire rayonner le patrimoine culturel guinéen ainsi que former des danseurs et musiciens professionnels.

Démarche artistique

Ma démarche artistique dans mes créations chorégraphiques de danse contemporaine africaine est d’inclure à différents degrés des éléments de la danse et de la musique traditionnelle ouest africaine, tout en y ajoutant des éléments modernes et contemporains. Cette démarche s’inscrit pour moi dans une nouvelle orientation de développement artistique de représentation de la modernité dans ma tradition. Pour moi le respect de la tradition est important car ce sont mes racines, toutefois l’expression de la vie moderne doit y être ajoutée pour représenter les réalités que nous vivons aujourd’hui. Les thèmes de mes créations chorégraphiques sont inspirés de la vie quotidienne africaine.

 

Afin d’alimenter mon travail de recherche chorégraphique sur le thème de la tradition et de la modernité en danse africaine, j’ai participé en décembre 2012 à la 3ième formation en danse professionnelle de l’évènement Dialogue de corps du CDC  La Termitière à Ouagadougou au Burkina Faso. Les thèmes et les rencontres effectuées lors de cet évènement m’ont permis d’approfondir ma réflexion sur ma démarche, de m’ouvrir à de nouvelles gestuelles et d’identifier certains codes culturels communs qui réunissent les artistes provenant de l’Afrique. Un de ces codes identifié est le fort lien entre la danse et la musique qui caractérise la culture africaine. Ces deux éléments sont indissociables constituant une forte symbolique au niveau de la représentation gestuelle et culturelle des danses africaines. Il en résulte un riche dialogue entre la danse et la musique percussive qui rythme l’espace chorégraphique créant un univers de symbiose entre la danse et la musique. Dans cet univers la danse et le rythme de la  musique percussive forme un tout.

 

Depuis mon arrivée au Canada en juin 2013, ma démarche artistique s’ouvre sur des horizons nouveaux dans le contexte québécois. Ce contexte me confronte à l’absence des ressources artistiques en danse et en musique de mon cadre de création  présent en Guinée, ce qui impacte ma démarche artistique. Plus précisément, ce changement provoque le développement d’une nouvelle approche occidentalisée pour continuer mon exploration du lien entre la tradition et la modernité en danse ouest africaine dans mes créations en danse. Cette approche consiste à explorer les codes traditionnels de la danse et de la musique ouest africaine dans un cadre musical moderne, mélodique et percussif pour enrichir le vocabulaire de ma gestuelle avec des éléments de danse contemporaine occidentale. Le tout pour recréer cet univers de symbiose entre la danse et la musique percussive pour ainsi définir un nouvel espace chorégraphique. Ceci représente pour moi un défi qui stimulera ma création artistique. À cet effet, depuis mon arrivée au Canada, je découvre la danse contemporaine occidentale qui est fort différente de la danse contemporaine africaine. Ceci me fait prendre conscience du passage interculturel de ma démarche. Afin de mener celui-ci à bien, je sens la nécessité de faire appel à un chorégraphe québécois reconnu en danse contemporaine qui agira à titre de conseiller artistique pour m’accompagner. Cet accompagnement est pour moi un facteur de succès qui me permettra de faire le pont entre le contexte artistique en danse contemporaine de mon pays d’origine la Guinée et de mon nouveau pays, le Canada.