Bismark Villacrés

Realisme - figuratif | Arts Visuels | CV

La majeure partie de mon expérience artistique s’est déroulée en Équateur. Fortement influencé par la culture amérindienne et par le contexte social et politique des années 1977 à 1986, j’ai évolué au sein d’ateliers d’art collectif, notamment dans le cadre de mouvements d’arts visuels, dramatiques et musicaux. Ces collectifs s’inscrivaient dans une ligne d’art populaire latino-américaine, une pratique qui m’a permis d’effacer les frontières entre les différentes formes d’expression artistique telles que la peinture, la sculpture, le théâtre et la musique.

 

Je suis arrivé au Québec en 1989. Les écueils de l’intégration à la société québécoise m’ont éloigné de ma pratique artistique. Néanmoins, j’ai pu garder un certain lien avec le travail créatif par l’entremise du travail de graphiste et d’illustrateur que j’ai exercé pendant dix ans.

 

Malgré cet éloignement de mon principal intérêt, je n’ai jamais abandonné l’idée de réunir les conditions nécessaires à la reprise de ma profession de sculpteur.

 

Je me définis comme un sculpteur figuratif. Habité d’un bagage culturel latino-américain et de préoccupations sociales et politiques, je me concentre sur les thématiques de l’aliénation, les mines anti-personnelles, les clandestins, autant de sujets que je traite à travers des œuvres portant sur le corps humain.

 

Les matériaux que j’utilise sont les suivants : l’argile, la résine, la silicone et les couleurs acryliques.