Coco Riot

installation, livre d'art, zines et vidéo | Multidisciplinary arts , Film , Media arts | CV

Jeune artiste immigrant à Montréal, très impliqué dans la communauté queer et dans la création d'alternatives sociales et éducatives, je considère que l'art n'est pas un outil de reflexion et changement, mais de la réflexion et du changement en soi. Mon travail questionne les ordres et systèmes sociales d'oppression en rendant hommage à la diversité de possibilités que les gens créent dans leurs jour à jour. À ce sujet, les principaux thèmes que j'aborde sont ceux de la création des identités (principe de l'auto-identification), la création d'alternatives ici et maintenant, le passage poétique du vécu personelle au vécu collectif.

Dans mes ouvres, le format et le médium choisit sont toujours porteurs de signification. Priorisant les projets qui peuvent se multiplier et devenir indépendants de moi, je privilegie souvent le médium sérigraphie, impression photocopie ou zine.

Mes ouvres se posent toujours comme porteuses de questionnement, pas comme porteuses de vérité.

Avant de faire des études en arts visuels, j'ai fait mes études sécondaires en Espagne, pays d'où je suis originaire. par la suite j'ai obtenu une bourse qui m'a permis de partir étudier à Paris, où j'ai obtenu un diplôme de maîtrise en Littérature Comparée Médievale. Ce n'est qu'après cela que je commence à faire des zines et que je suis accepté au concors des Beaux-Arts de Toulouse en montrant ces premiers test d'auto-édition. J'obtient mon diplôme trois ans plus tard (2007), la dernière année je l'ai faite à Montréal. Dans ces années je me consacre à la création et difusion des zines queers et féministes et à faire d ela bd. Néanmoins, le projet qui allait valoir la reconnaissance comme artiste proffesionnel "Genderpoo", est né pendant ces années d'école. L'installation "Genderpoo" sera diffusé énormement dans tous les pays de l'Amérique du Nord et de l'Europe, grâce à la vidéo sur youtube et au zine. En 2007, le film "Genderpoo" rentre faire partie du curiculum d'études féministes à l'UQAM, et peu de temps après je suis invité à faire ma première exposition proffesionnelle dans un centre d'art contemporain (Centro Párraga, Murcia, Espagne). Cette exposition aura lieu en janvier 2009, et depuis, d'autres centres d'art et événements d'art contemporain m'ont invité à exposer me souvres à New York (Fundación Gabarrón, juin 2009) et Montréal (festival Artivistic, septembre 2009).

Mon nouveau projet "Les petites (r)évolutions", prévu pour novembre 2010, a déjà été confirmé dans la programmation de trois centres d'art et un festival de livres d'art en Europe.

Actuellement je travaille à l'Université Concordia en faisant un film documentaire sur un collectif queer de Montréal. Je travaille en même temps au Studio XX dans la production d'événements. Je suis membre de La Centrale.